Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/04/2008

Les couvertures

Blandine me demande comment était la première couverture de "Rendez-vous sur le lac"...
Je vais en profiter pour parler des couvertures de mes livres !
Voici les couvertures de ce roman jeunesse.

1875100726.jpg
Première couverture (à gauche), publiée en 2003 par J'ai Lu Jeunesse, nouvelle couverture de Corinne Salvi (à droite), publiée en avril 2008 aux éditions La cabane sur le chien.

 
Lorsque j’interviens en milieu scolaire, on me pose souvent des questions sur les couvertures.
En primaire, les enfants me demandent « si c’est moi qui l’ai dessinée » et au collège ou au lycée : « si c’est moi qui ai choisi… »
Bien obligée de répondre non, à chaque fois !
Ce n’est pas moi qui dessine les couvertures. Et je n’ai pas le choix non plus, la plupart du temps. La couverture, c’est le domaine de l’éditeur. C’est le moment où, si je fais un mauvais jeu de mot, il « tire la couverture à lui ».
Donc, c’est une sorte de loterie étrange, pour un auteur. On ne sait jamais ce qu’on va gagner ! Bonne surprise, coup de cœur ou grosse déception, on doit « apprendre » à cohabiter avec la couverture d’un roman.

1362950104.jpg
Port-Titi, dans le Haut Doubs. "Toute ressemblance avec l'illustration de Corinne Salvi n'est pas du tout fortuite..." ;-)


Pour « Rendez-vous sur le lac », j’ai été très privilégiée, mais il n’y a guère qu’avec cette maison d’édition que les choses se passent de cette façon… J’ai reçu un projet de couverture, j’ai eu mon mot à dire, qui a été écouté.
Et je remercie Corinne Salvi, illustratrice et éditrice,  pour ce travail fait « en confiance ».
J’aime vraiment beaucoup la nouvelle couverture de « Rendez-vous sur le lac ». 

Pour en revenir aux autres couvertures… Je vous ai fait un petit montage rapide avec un livre que j’ai traduit du catalan, de Lluís-Anton Baulenas « El fil de plata » (« Le fil d’argent », ou l’histoire d'amitié et d'amour entre trois adolescents que la guerre d’Espagne, en 1936, va peu à peu séparer. (C’est un très beau roman, à propos, que je conseille à tous, ados et adultes).
Au fond : la couverture originale. Devant, à gauche la couverture de l’édition Flammarion, puis de l’édition France Loisirs, puis de l’édition de poche…

1137542429.2.jpg
Quatre éditions, quatre couvertures très différentes !


En ce moment, quelque part en France, une femme travaille à la couverture de mon prochain texte
qui va sortir chez Actes Sud Junior. Je ne sais pas ce qu’elle va faire, les couleurs qu’elle va mettre en avant, et ce qu’elle va choisir de porter en image…
Je suis impatience et, en même temps, j’essaye de me persuader que ça n’a pas d’importance. Ce texte, je l’aime. Je l’aimerai même si la couverture ne me plaît pas… Hum, c’est beau, ce que je viens de dire… Mais je ne suis pas tout à fait sincère.
Concernant les couvertures de mes livres, j’ai parfois des rejets violents, brutaux.
Mes amis se souviennent encore de mon premier livre publié. Je suis arrivée le livre à la main et je l’ai jeté violemment sur un canapé en criant : « C’est de la merde » ! (on en rit, maintenant… mais je crains toujours que la scène se répète).

Cela dit, il faut faire la part des choses.
Une couverture, c’est aussi le signal que notre travail est terminé, que le livre ne nous appartient plus. Il nous échappe… Alors il se peut que la couverture cristallise aussi cet instant fragile. 

Commentaires

Merci, Cathy, pour ces détails et ces sentiments fluctuants ! Les deux couvertures de Rendez-vous sur le lac n'ont rien à voir et ne paraissent pas "raconter" la même histoire... cela m'intéresse toujours de constater l'impact que peut avoir ou non un simple dessin sur l'imaginaire du lecteur qui n'a pas encore ouvert le livre... comment cela peut induire en erreur, ou donner des idées préconçues, ou bien inciter à en savoir davantage ; c'est un peu comme un titre, au fond... et la combinaison de tous ces éléments qui va jouer.

Écrit par : Blandine | 20/04/2008

Répondre à ce commentaire

Tu ne crois pas si bien dire, Blandine, quand tu parles du titre. Je suis justement en train d'écrire une petite note là-dessus !

Écrit par : Cathy Ytak | 20/04/2008

Répondre à ce commentaire

J'aime beaucoup aussi la nouvelle couverture de Rendez-vous sur le lac.

Écrit par : Bellesahi | 20/04/2008

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.