12/10/2014

Salon du livre jeunesse de Pontarlier, 18 et 19 octobre 2014

Je serai au Salon du livre jeunesse de Pontarlier (dans le Doubs),
les 18 et 19 octobre 2014,
pour signer mes derniers romans et rencontrer le public.

Je remonte donc dans une région que je connais bien, où j'ai mes racines, même si je vis désormais plus souvent en Bretagne.
J'interviendrai en amont dans les écoles primaires, collèges, lycées, médiathèques, du 14 au 17 octobre.

2014_affiche.jpg
Pour télécharger le programme complet, connaître les auteurs présents, etc.
Cliquez sur l'image ci-dessus, ou sur le lien ci-dessous.

http://www.salondulivredepontarlier.org/2014/2014_auteurs...

Salon du livre de Pontarlier
Théâtre Bernard Blier, rue de la Halle - Pontarlier (Doubs).

  • Samedi 18 octobre 2014 - 9h 30 à 19 h.
  • Dimanche 19 octobre 2014 - 9h30 à 18 h.

28/09/2014

Fête du livre jeunesse d'Annonay

Je serai à la Fête du livre jeunesse d'Annonay, en Ardèche, le samedi 4 octobre 2014 (avec des rencontres prévues dans les classes, la veille).
Si vous êtes dans le coin, n'hésitez pas à venir me voir !

 
Pour visualiser ou télécharger le programme complet de la fête, cliquez sur le lien ci-dessous :

01/09/2014

De la passion du pain... Un nouveau livre de recettes

Mon nouveau livre de recettes de pain vient de sortir
("Pain de campagne maison, sans machine").
Cette fois, ce sont des recettes qui sont faites entièrement à la main.

Avant d'écrire, il faut mettre... la main à la pâte ! (photo E.B.C)

Le premier livre de recettes de pain que j'ai écrit, c'était en 2006. Les machines à pain arrivaient sur le marché français (elles existaient déjà en Suisse depuis pas mal d'années).

Le livre a eu un énorme succès
(attention... je donne le chiffre... Auteurs jeunesse (et vieillesse), fermez les yeux, ça va faire mal... 500 000 exemplaires vendus pour ce "Pain maison" qui est sorti, depuis 2006, sous plusieurs formats, plusieurs couvertures différentes (et même une réédition avec une faute d'orthographe à mon nom (si si !)).

Le livre a été traduit en plusieurs langues (italien, espagnol, allemand...).
D'autres livres de recettes de cuisine ont suivi "Fromages frais", "Mes petits pots de yaourts" "Compotes maisons", etc. La plupart sont aujourd'hui épuisés (mais ils ont été traduits en néerlandais, anglais, danois, allemand, etc.)

Alors... hum... Comment dire ?
On pourrait croire qu'écrire des livres de recettes est un travail, disons... alimentaire ? Mais non, en fait.
Surtout pour le pain.
J'ai une passion pour le pain : le faire, le voir, le manger.
J'ai un rapport très tendre, et très "physique" avec le pain. j'aime pétrir une pâte, la sentir devenir vivante sous mes mains. C'est un vrai plaisir !

Bon, alors... Voilà, je suis particulièrement heureuse de la sortie de ce livre.
J'ai eu la chance de travailler avec une styliste passionnée et très douée, Sabrina Fauda-Rôle, et de retrouver David Japy, un photographe qui a déjà travaillé sur plusieurs de mes livres. J'aime toujours beaucoup la douceur et l'harmonie qui se dégagent de ses photos.

Pour découvrir le travail de Sabrina Fauda-Role
http://www.sabrinafaudarole.com/

Et celui de David Japy
http://davidjapy.com/site/

paincampagne.jpg


Pain de campagne maison, sans machine. Cathy Ytak. David Japy.
Editions Marabout, collection "Petits plats". Sortie 27 août 2014.

06/08/2014

J'écris des choses

Quelques nouvelles estivales...
En ce moment, j'écris.

J'écris des choses qui, peut-être, dans quelque temps, verront le jour. Je tâtonne, je jette, je recommence, je m'énerve, je peste, je me dis "tiens, c'est pas mal, ça", pour mieux pleurer cinq minutes après en me disant que c'est vraiment nul...

J'avance, quoi ! ;-)

vitrinedroguerie.jpg
Un grand merci à la Droguerie de marine de Saint Malo pour cette belle vitrine,
et pour leur accueil lors des lectures croisées de la fin juin, avec Thomas Scotto.

18/06/2014

Lectures croisées à la Droguerie de marine, avec Thomas Scotto, à Saint Malo

La "Droguerie de marine" ?
Avec son marin au balcon qui scrute la rue du bout de sa longue vue
, c’est un voyage au long cours qui s’annonce à peine la porte franchie.
Il y a du bois sur les murs, et un escalier sur lequel il est écrit que « les chiens qui ne savent pas lire couramment ne sont pas admis à l’étage ».
En bas, on trouve des brosses, des boîtes de cire, des ficelles et des tapettes à mouches.
Des boussoles, des baromètres et des bateaux Pop-Pop (comment ? Vous ne connaissez pas les bateaux Pop-Pop ?)
On y trouve des produits pour la beauté des sols, la beauté de la peau, et la beauté de l’âme.
Enfin, pour la beauté de l’âme, il faut monter l’escalier.
Là où les livres, choisis, sont rassemblés.
De mer et de terre, de voyage, de colère, d’humour, de possibles, pour les jeunes comme pour les moins jeunes.

Dans une librairie comme ça, on ne s’étonne pas d’y trouver des fauteuils confortables.
Ni que le libraire Loïc Josse (accompagné d’Isabelle et de Laetitia) soit un spécialiste des Terre-neuvas, de l’histoire de la morue, mais aussi du très sérieux bateau Pop-Pop…

J’ai souvent rêvé d’offrir un moment de lecture dans cet endroit-là (qui ressemble parfois à un cabinet de curiosité) aux curieux justement, qui aiment écouter, découvrir, partager.

Et puis, un jour, les rêves prennent les couleurs de la réalité.
Et lorsqu’ils sont partagés avec un autre auteur, collègue et complice, c’est un
drôle de bonheur, presque irréel. Pourtant, c’est bien vrai :

J’ai l’immense plaisir de vous annoncer
que je serai avec Thomas Scotto
pour des lectures croisées de nos derniers textes,
à la Droguerie de marine, le 28 juin 2014, à 17 heures.

La lecture sera suivie d’une séance de dédicace.

La Droguerie de marine,
66, rue Georges Clémenceau - St Servan-sur-Mer - 35400 Saint–Malo
Tél. 02 99 81 60 39
http://www.droguerie-de-marine.fr/la-librairie/

Ah, oui, j’oubliais… Pour tout savoir sur les bateaux Pop-Pop, c’est par ici que ça se passe:
http://www.pop-pop.fr/

12/06/2014

"50 minutes avec toi", lu par Thomas Scotto

Il y a des textes que l'on écrit et qui sont ensuite portés par d'autres...
C'est la chance que j'ai avec "50 minutes avec toi" (Actes Sud), que Thomas Scotto propose en lecture publique, avec une mise en espace et une scénographie de Gingolph Gateau.

Une plaquette précise désormais les modalités de cette lecture.
Vous pouvez la télécharger en cliquant sur l'image ci-dessous, ou en vous rendant sur le blog de Thomas Scotto, rubrique "Lectures publiques" (colonne à gauche sur le blog).

cathy ytak,50 minutes avec toi,thomas scotto,gingolph gateau

 

 

10/06/2014

Est-ce que les écrivains dorment la nuit ?

« Est-ce que les écrivains dorment la nuit ? » m’interroge un enfant.
Je demande aux autres ce qu’ils en pensent, et une bonne moitié de la classe me répond : « Non, un écrivain, ça ne dort pas la nuit… »
Peut-être ont-ils raison… parfois…

aixlibris.jpg

 

Quand dans un salon du livre il se passe tant de choses qu’on ne trouve plus le sommeil, la nuit venue, parce qu’on a encore dans la tête trop de rires, trop de regards, trop de belles rencontres, trop de gens qui sont là, autour de vous, pour vous, pour vos livres.
Des regards et des gens qui font exister votre travail, qui le connaissent, le respectent, l’apprécient.
Quand d’un seul coup, on a les yeux qui s’embuent un peu, de rire, d’émotion, parce qu’on se sent heureux comme un auteur en île…



Le salon de l’île d’Aix, Aix Libris bien sûr
, fait partie de ces salons dont on revient différent. Plus riche, plus heureux, plus vivant peut-être.
On y fait des tas de choses inédites, aussi, comme dédicacer quinze livres en moins de deux minutes parce que « Viiiiiite, Madame, on a le baaaateau qui va partiiiiir… »
Ou terminer ses journées de rencontres et de dédicaces en piquant direct une tête dans la mer, au pied des phares.
Ou observer les bateaux qui amènent les enfants, puis qui les ramènent sur le continent, dans un flux et reflux de bruit et de silence…
Ou entendre Gilles Abier demander aux petits s’il y a déjà eu un meurtre dans cette île…
Ou admirer Domas dessiner des phares en plein soleil…
Ou écouter Thomas Scotto lire la douceur de sa «… Tempête de neige », dans un patio inondé de lumière, et partager, avec lui, des mots d’une rive à l’autre.

Après, on ne s’étonne plus de sentir son cœur chavirer lorsque le bateau quitte l’embarcadère pour nous renvoyer les pieds sur terre.
Parce que, oui, quand on a été heureux, les départs, c’est vraiment nul…

Mais quand la vie s’ensoleille d’une si jolie manière, on a envie de dire un merci immense, à ceux et celles qui, toute cette année, ont travaillé pour que ce soit possible.
Alors... Stéphanie, Vanessa, Hélène, Serge et toute l’équipe d’Aix Libris…
Du fond du cœur, merci !

09/06/2014

Rêves d'océans, festival du livre jeunesse de Doëlan

revesdocean.jpg
Je suis très heureuse d'y être invitée, cette année !
Je serai donc la lettre Y de cet abécédaire d'anniversaire...


Le salon du livre de Doëlan, dans le Finistère, c'est un salon dont on se souvient parce qu'il est un peu différent des autres, dans l'énergie qu'on y trouve.
J'y étais allée en 2011, et j'en avais parlé sur ce blog.

Vous pourrez m'y retrouver le samedi 14 et le dimanche 15 juin 2014.
Pour plus d'infos
:
http://www.reves-doceans.fr/